Elles prennent la parole dans un documentaire sur le YouTube game

Ce soir, un nouveau documentaire vient d’être mis en ligne sur YouTube. Ecrit, produit et réalisé par Léa Bordier ( la série Cher Corps, c’est à elle qu’on la doit ) et Lisa Miquet, le court-métrage « YouTube : Elles prennent la parole » nous questionne sur la place des femmes sur la plateforme de vidéos.

 

YouTube compte aujourd’hui plus d’un milliard d’utilisateurs, soit près d’un tiers des internautes du monde entier. Pourtant, seule une dizaine de créatrices vidéo apparaissent dans le top 100 des chaînes françaises, et parmi elles seulement deux YouTubeuses dans la catégorie humour. Les autres traitant principalement de mode, beauté ou sujets lifestyle.

Pour comprendre le poids de ces stéréotypes, et le quotidien des YouTubeuses, Léa et Lisa ont abordé avec elles tous les sujets :

 

Leur capacité à oser :

Manquent-elles de légitimité ? Comment dépasser la peur ? Ont-elles le droit à l’erreur ? Comment gérer la pression ?

Le poids des stéréotypes :

internettes 3

Sont-elles seules à produire ? Sont-elles crédibles ?

Les YouTubeuses mode et beauté et le rapport au corps :

internettes 2

Sont-elles trop girly ? Cette pratique n’est-elle pas trop facile ? Y-a-t-il trop d’argent ? Sont-elles assez jolies ?

Le rôle modèle :

Quels exemples pour ouvrir le champ des possibles ? Quelles représentations dans leur domaine ?

Le Cyber harcèlement :  

internettes 4

YouTube est-il un énorme chat ? Un site de rencontre ? Peuvent-elles éviter les complexes ? l’insécurité ? Quelle hiérarchie entre les internautes et les vidéastes ?

Mais aussi Les belles expériences et les opportunités :

Quelle reconnaissance ? Quel avenir ?

 

Pour répondre à ces questions, les réalisatrices ont interrogé des YouTubeuses qui participent au collectif les Internettes, mais aussi un YouTubeur qui s’intéresse tout particulièrement aux problématiques des YouTubeuses beauté et subit de nombreuses discriminations (notamment concernant une présumée homosexualité) : Guilhem Malissen.

La prise de parole de Cordelia Flourens, juriste chez YouTube, et de Laurence Rossignol, Ministre des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes, sont également des témoignages qui enrichissent le reportage.

17991447_10212623843571588_7038692596884715417_o

 

Grâce à ces regards croisés, aux témoignages et à la bienveillance qui découlent de l’ensemble de la réalisation nous nous interrogeons, à notre tour, sur notre consommation de ce media. Regardez donc l’ensemble de vos abonnements YouTube. Quelle est la proportion de chaînes de créatrices ? Quels types de contenus publient-elle ?

Il y a de fortes chances que, si vos sujets de prédilection ne sont pas la mode ou la beauté, la majorité des contenus que vous visionnez émane de YouTubeurs. Pourtant, comme l’affirme l’initiative Les Internettes, des femmes alimentent chaque jour le YouTube game avec talent !

Je vous souhaite un bon visionnage et on se retrouve ici, en fin de semaine, pour décrypter ensemble la place et l’impact des femmes sur YouTube.

 

Documentaire écrit, produit et réalisé par Léa Bordier et Lisa Miquet avec, dans l’ordre d’apparition :

Esther Taillifet
Lola Dubini
Sophie Riche
Klaire – Klaire fait grr
Guilhem Malissen – Masculin Singulier / Guilhem de YouTube
Alma
Charlie – Les Revues du Monde
Florence Porcel
Gwen – Sweetie
Shirley – Je Suis modeste
Ina Mihalache – Solange Te Parle
Mx Cordelia
Nathalie Odzierejko – Natoo
Marion Seclin
Ginger Force
Naya Ali – La Ringarde
Margot – Vivre Avec
Eloïse Wagner – 911 Avocat

internettes2

Leur conclusion ? MAKE IT NOW !

8 thoughts on “Elles prennent la parole dans un documentaire sur le YouTube game

  1. Hello ! J’avais vu ton article passer un peu plus tôt dans la semaine, j’ai commencé à regarder le documentaire, j’aime beaucoup, c’est très intéressant, je vais le continuer dès que j’ai un peu plus de temps.

    Bravo de parler de ces belles initiatives sur Lelabonet ! À très vite,

    Estelle

    Aimé par 1 personne

  2. J’ai vu ce documentaire il y a quelques jours et je l’ai trouvé très bien fait ! C’est vrai que la plupart des vidéos mises en avant concernent la beauté ou la mode alors qu’il y a un tas de sujets tout aussi intéressants. Pour la partie où ils parlent des commentaires, c’est vrai que sur les réseaux sociaux, les gens sont très durs ou ne s’intéresse pas au contenu en lui même et c’est vraiment dommage.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s