Omar Sy présente le tuto danse de l’été « J’ai trop dansé »

Apres la danse Barbs, Omar Sy nous invite à une nouvelle danse de l’été. Non, l’acteur n’est pas devenu chanteur – rassurez-vous – mais joue le jeu de la promotion d’une nouvelle chorégraphie en apparaissant dans le clip « J’ai trop dansé » de Mokobé.

Mais ne suspectez pas de coup marketing derrière tout ça. La chorégraphie a été créée à l’improviste entre les deux amis de longue date sur les collines de Beverly Hills.

 

Il est connu qu’être bien entouré est l’une des clés du succès. Le chanteur Mokobé a mis toutes les chances de son côté pour faire de son titre le nouveau tube de l’été. Inspiré de ses influences de musiques traditionnelles africaines, le chanteur mêle sonorités estivales et gestuelle bien connue des fêtards ivoiriens « Le coupé décalé » combiné au fameux « dab » – démocratisé pendant l’Euro 2016 grâce à Paul Pogba qui en a fait sa célébration de but.

Le-dab-de-Paul-Pogba

Plus qu’une simple apparition de « guest » l’acteur fétiche des français, Omar Sy, s’investit dans la chorégraphie en nous proposant un véritable tuto de danse vidéo dans le ton humoristique qu’on lui connaît bien.

Un nouveau challenge qui pourrait détrôner Mia Frie et sa Macarena ? A vous de juger :

Même Paul Pogba et Patrice Evra n’ont pas résisté à l’appel du déhanché.

 

Décidément, cet été nous n’avons pas besoin de nous inscrire à la master classe de Fauve (danseuse emblématique de Danse avec les Stars) pour enflammer le dance floor. Un peu de motivation et d’autodérision suffiront ! 😉

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s