« Faites l’amour pas la guerre » : AIDES provoque pour la bonne cause !

Je vous ai déjà parlé dans un précédent article – COMMENT VIVRE L’EURO 2016  – des différentes opérations de marques créées à l’occasion de l’UEFA EURO 2016. Aujourd’hui c’est une opération bien plus osée que l’on a pu découvrir dans Le Parisien ce matin.

Tout comme les publicités Benetton, l’association AIDES use de couleurs et de provocations pour faire passer son message : « Célébrer la valeur universelle de l’amour et la diversité des sexualités, tout en rappelant l’importance de se protéger » (source AIDES).

Dans un climat de festivité (compétitions sportives + festivals + été), il est important de rappeler que 30% des personnes séropositives ignorent encore être porteuses du virus en Europe. Une réalité qui ne doit, tout de même, pas empêcher les centaines de milliers de personnes de faire de belles rencontres.

La nouvelle campagne « Color of Love » de l’association AIDES, première association française de lutte contre le VIH/sida et les hépatites virales, en dit bien plus que laisse présager la provocation de façade.

Arriver à exprimer si crûment des rapports charnels – mais avec malice – sans pour autant nous montrer de corps réellement dénudés, ceux-ci étant recouverts de peinture, ou dans des positions explicites est déjà une prouesse !

o-CAMPAGNE-AIDES-570 (3)

o-CAMPAGNE-AIDES-570

o-CAMPAGNE-AIDES-570 (1)

o-CAMPAGNE-AIDES-570 (2)

Ces quatre photographies suggestives, déclinées en formats print et digital, ont été prises par Eric Traoré.


A y regarder de plus près cette  campagne signée de l’agence TBWA\PARIS a également le mérite de nous rappeler que l’Euro est l’une des compétitions qui unit  – enfin – toutes les nations européennes. Un joli message qui fait inévitablement écho aux derniers débordements de certains supporters, à qui on aurait bien prescrit de « faire l’amour plutôt que la guerre ».

Le choix des couples n’est pas anodins non plus. Aussi variés que les drapeaux, ou les positions suggérées, la campagne souffle un grand vent de tolérance qui est le bienvenu aujourd’hui. Comme le dit si bien l’association « Et si on s’aimait un peu, pour voir ? »

Sans oublier que mixer les drapeaux sur deux corps est aussi un joli clin d’œil à la mixité qui s’accroit – pour notre bonheur –  dans nos sociétés contemporaines. « mélangez vous, protégez vous »

Si l’opération n’est pas «créativement » très innovante, le message en plus d’être nécessaire à le mérite d’être passé par la plus belle des manières : l’humour. Cependant, il est bien difficile de la dissocier de la campagne Zim Color , de l’agence Tuppi Propaganda, créée pour une société brésilienne qui fabrique des poudres de couleurs :

(source)

Malgré tout, dans ce cadre, bien que l’inspiration soit un peu grossière on ne peut pas vraiment en vouloir à l’agence TBWA\PARIS qui a produit la campagne gracieusement. Et puis on ne doute pas que Joe la Pompe saura trouver les mots… 😉

Pour conclure, dans toutes les situations n’oublions jamais d’appliquer ce slogan « faites l’amour pas la guerre » et ça peu importe comment tant que l’on se protège !

 

3 thoughts on “« Faites l’amour pas la guerre » : AIDES provoque pour la bonne cause !

  1. Je ne suis pas choquée. Je trouve au contraire qu’il y a un vrai sens à faire des campagnes fortes comme celle-ci, bien plus de sens qu’à montrer des femmes nues pour vendre des voitures, des déos ou du boudin… Je caricature mais bon, je pense que c’est utile de frapper fort pour passer de vrais messages.

    J'aime

    1. Merci pour ton message Anaelle 🙂
      Je partage ton point de vue, pour cette fois le message est bien passé !
      Mais il est toujours intéressant d’échanger sur la perception que nous avons de ces campagnes, car la provocation n’est pas toujours la bonne façon pour « frapper fort »…

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s