Shera Kerienski nous explique la « courtoisie de survie » en cas d’agression

La semaine dernière je vous parlais d’une photographe qui a su mettre en lumière le fait que les vêtements de victimes d’agressions ne pouvaient en aucun cas  justifier l’acte.

Cette semaine c’est la youtubeuse Shera Kerienski, connue également pour avoir été chroniqueuse sur TPMP (Touche pas à mon poste) et avoir mis le feu sur la scène des Get Beauty samedi, qui a pris la parole.

shera-kerienski-agressions-conseils

Dans sa vidéo story time « 2 agressions le même jour ! » Shera dénonce le harcèlement de rue.

L’histoire est tristement banale. A 18 ans alors que la jeune fille s’apprête à prendre le RER pour retrouver son copain de l’époque elle est confrontée à un « agresseur » puis un « frotteur ». Parce que le « NON » ne suffit toujours pas dans ces situations, elle se voit obligée de changer de quai avant de pouvoir être sauvée une seconde fois par un inconnu se faisant passer pour son frère. Une situation qui la pousse à partager  avec ses abonnés quelques conseils pour se défendre :

  • Garder une cordialité de survie
  • Garder son calme en regardant par terre (on aurait préféré regarder l’agresseur dans les yeux mais le comité de survie a tranché !)
  • Parler de son frère (à noter que parler de son copain ne marche pas) et interpeller des gens qui vous entourent

 

Une vidéo chaleureusement accueillie par sa communauté qui remercie sa « grande sœur » et qui révèle à quel point le problème de harcèlement de rue est quotidien.

Avec son ton humoristique si singulier, la YouTubeuse répond à l’emblématique sujet de philosophie «Peut-on rire de tout ?» en nous prouvant que dans tous les cas nous pouvons parler de tout en gardant le sourire (ou presque) !

Un ton décalé qui permet d’aborder tous les sujets et même de dénoncer comme elle l’avait déjà fait dans sa vidéo « T’es bonne ! (Le Harcèlement de rue) » :


Shera Kerienski, âgée de 23 ans, s’impose une fois de plus en marge de l’image stéréotypée des « youtubeuses beauté » en mixant des vidéos engagées, des billets d’humeur, des conseils mode ou des tutos beauté.

Un parti-pris et une identité singulière qui lui permettent d’être la quatrième YouTubeuse française la plus influente, grâce notamment à sa chaîne YouTube qui comptabilise pas moins de 600 000 abonnés.


 

 

Big up Shera !

 

One thought on “Shera Kerienski nous explique la « courtoisie de survie » en cas d’agression

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s